Tap To Call

  06 33 63 36 12

Droit de la Santé / Droit des Établissements sanitaires et médico-sociaux / Droit de l'Autisme

Interviews / Blogs

Maître Sophie Janois soutien la prise en charge de l’autisme selon la HAS

Mediapart, 8 Décembre 2016

Maître Sophie Janois est particulièrement attachée au respect des droits des personnes avec autisme et accompagne les établissements médico-sociaux dans leurs obligations et démarches. Elle soutient la prise en charge de l’autisme basée sur les recommandations de la Haute Autorité de santé.

Lire


« Je fais le procès de l’ignorance des symptômes de l’autisme »

Place Gre’net, 10 Juin 2016

Une nouvelle audience s’est tenue le mercredi 8 juin au palais de justice de Grenoble, concernant l’avenir des enfants de Rachel, placés il y a près d’un an au motif que leur mère serait atteinte « d’aliénation parentale ». Alors que celle-ci cherche à faire reconnaître leur autisme pour retrouver la garde de se enfants, le juge doit maintenant statuer sur ce point et sur une requête de placement chez les grands-parents maternels. Maître Sophie Janois, l’avocate de Rachel, revient sur cette affaire.

Lire


Rachel, dont les trois enfants ont été placés en foyer, est-elle victime d’une incroyable erreur judiciaire ?

LCI, 7 Juin 2016

Une jeune maman de 30 ans est séparée depuis plus d’un an de ses trois enfants, après avoir indiqué au corps médical qu’elle les pensait atteints d’autisme. Alors qu’on lui reproche d’avoir inventé ces troubles autistiques, elle se bat aujourd’hui pour récupérer son droit de garde. Une affaire complexe à nouveau examinée par le juge des enfants ce mercredi 8 juin au tribunal de Grenoble.

Lire


Interview Sophie Janois

SOS Autisme, 20 Mars 2016

Voir


Enfants autistes en France : entre droits bafoués au quotidien et combats acharnés des parents

Le Huffington Post, 12 Août 2015

Nuits sans sommeil, incompréhensions de l’extérieur, préjugés, inquiétudes multiples au regard de l’avenir, tel est le quotidien des parents d’enfants autistes aujourd’hui. Cela pourrait relever d’un destin particulier, de la vie, seulement voilà, en matière d’autisme, les personnes concernées doivent en plus se débattre dans un imbroglio administratif et institutionnel qui les malmène.

Lire


Autisme : la baston de Maître Janois

Déboires judiciaires

Déboires judiciaires a décidé de suivre Maître Sophie Janois dans son combat pour les droits des autistes. Ils sont une petite poignée d’avocats en France à s’engager au côté des familles. Pourtant, l’Etat manque à ses devoirs. Du diagnostic à une prise en charge adaptée, il y a mille (mauvaises) raisons pour que tout foire. Et les choses peuvent grandement dégénérer : enfants retirés aux parents par mesures éducatives, placement en HP, en institut inadapté, refus de scolarisation en milieu ordinaire, etc.

Lire


Sophie Janois, avocate spécialisée en droit de la santé, a fait de la défense des personnes atteintes d’autisme et de leur famille son combat.

Signes & Sens

L’autisme et ses conséquences, la spécialité du Cabinet de Sophie Janois : la défense d’une mère qui a perdu la tutelle de sa fille, internée en psychiatrie et en chambre d’isolement depuis deux années. Une autre qui ne s’explique pas le décès de son fils autiste de 40 ans en hôpital psychiatrique. L’Avocate parcourt la France afin d’aider les familles à obtenir des allocations conséquentes, leur permettant de subvenir aux besoins de prise en charge de leur enfant, et se bat pour le respect du droit à la scolarisation. Depuis 2010, ce ne sont pas loin de 300 affaires liées à l’autisme qui ont été traitées par Me Janois.

Lire


Affaire Rachel

Wikipédia (Notes et références)

L’affaire Rachel est une affaire judiciaire française, qui a démarré en 2015 à la suite de la dénonciation d’une mère de trois enfants auprès de l’aide sociale à l’enfance du département de l’Isère, suivie par la décision du tribunal de Grenoble de placer les trois enfants de cette mère de famille divorcée, habitant à Saint-Marcellin, en famille d’accueil. Rachel est accusée par les services de protection infantile d’inventer des troubles du développement à ses enfants, en raison d’un syndrome de Münchhausen par procuration. Ces trois enfants et leur mère sont tous quatre diagnostiqués avec une forme d’autisme, au Centre Ressources Autisme de leur région, mais la décision de placement a été maintenue en 2016.

Lire